La monnaie est une dette, mais auprès de qui ?

Par Jean-Marie Harribey, Les Possibles, 12 mars 2021

Article en Pdf

Parmi les sujets qui ont occupé une grande part des discussions pendant l’année 2020, l’un concerne la monnaie et la politique monétaire, dans une situation où tous les États du monde entier, notamment ceux faisant partie de l’Union
européenne – au-delà même de la zone euro (Union économique et monétaire) – ont dû faire face dans l’urgence à la panne de l’économie décidée dès que le coronavirus Covid- 19 a fait irruption. Beaucoup d’États, déjà lourdement endettés, ont vu leur dette bondir à cause de la prise en charge d’une fraction importante des salaires de travailleurs à l’arrêt, des revenus de certains indépendants et de la garantie accordée aux emprunts réalisés par les entreprises. Dès lors, que faire de cet endettement public ? La politique accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) qui rachète sans discontinuer titres publics et privés peut-elle être pérenne ? L’endettement auprès de marchés financiers est-il la seule source de financement public à l’heure où se pose avec acuité la question de la transition écologique ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s